Avertissement | Afin de savoir si les décisions recensées sous le règlement Insolvabilité restent pertinentes pour le règlement Insolvabilité bis, en principe applicable à compter du 26/06/2017 (voir article 92), il est recommandé de comparer les articles des deux règlements.

Vous êtes ici

CJUE, 6 févr. 2019, NK, Aff. C‑535/17

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF
Décision: 
ECLI:EU:C:2019:96
Conclusions: 
ECLI:EU:C:2018:850

Dispositif (et motif 38) : "L’article 1er, paragraphe 1 et paragraphe 2, sous b), du règlement (CE) n° 44/2001 (…), doit être interprété en ce sens qu’une action, telle que celle en cause au principal, ayant pour objet une demande en dommages et intérêts pour responsabilité délictuelle ou quasi délictuelle, exercée par le syndic dans le cadre d’une procédure d’insolvabilité et dont le produit revient, en cas de succès, à la masse des créanciers, relève de la notion de « matière civile et commerciale », au sens du paragraphe 1 de cette disposition, et entre, dès lors, dans le champ d’application matériel dudit règlement".

Sites de l’Union Européenne

 

Tweets

  • RT : 24 AVRIL | ANME |COLLOQUE « LES SUCCESSIONS INTERNATIONALES » à ne manquer sous aucun prétexte : les travaux de l’A… https://t.co/VE8EXWJAW7 Il y a 13 heures 16 min
  • Les actes du colloque qui s'est tenu le 14 juin 2019 sur les Chambres commerciales internationales de Paris et l'at… https://t.co/h60gyq5Ij3 Il y a 1 jour 15 heures
  • RT : Dutch court upholds shareholder appeal in $50bn Yukos case: statement https://t.co/oy3wRtYXOZ Il y a 2 jours 26 min

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer